En attendant le carnaval

Document vidéo

Gomes, Marcelo (Réalisateur)

Dans la région reculée du Nord Este au Brésil, le petit village de Toritama survit grâce à l'industrie du textile. Chaque année, plus de 20 millions de paires de jeans sont produites dans des usines délabrées; les gens du pays sont exploités et ne comptent pas leurs heures. Le Carnaval constitue le seul moment de loisir de l’année. Dans un geste d'anticonsumérisme, ils vendent leurs affaires et fuient vers les plages afin de souffler un peu. Marcelo Gomes délivre une réflexion frappante sur les rêves mensongers du capitalisme et du néolibéralisme, et la complexité du rapport des travailleurs avec l'industrie qui les exploite.

Consulter en ligne

Suggestions

Du même auteur

Viajo porque preciso, volto porque te amo (Je voyage parce qu'il le faut, je reviens parce que je t'aime) | Aïnouz, Karim (Réalisateur)

Viajo porque preciso, volto porque te amo (Je...

Document vidéo | Aïnouz, Karim (Réalisateur) | 2016

José Renato, géologue de 35 ans, est envoyé dans le Sertão, région désertique et semi-aride du nord du Brésil. Il parcourt en voiture des régions inhabitées afin de construire un long canal apportant de l'eau et la vie pour les un...

L'Homme des foules | Gomes, Marcelo (Réalisateur)

L'Homme des foules

Document vidéo | Gomes, Marcelo (Réalisateur) | 2015

Juvenal est conducteur de métro à Belo Horizonte ; Margo assure le trafic du réseau ferroviaire. Dans la ville anonyme, ils se regardent, se parlent, devinant l’un chez l’autre l’éblouissement d’une rencontre entre deux solit...

Il était une fois Veronica | Gomes, Marcelo (Réalisateur)

Il était une fois Veronica

Document vidéo | Gomes, Marcelo (Réalisateur) | 2015

Veronica est une jeune femme pleine de vie qui multiplie les rencontres amoureuses et les expériences sexuelles. Récemment diplômée en psychologie, elle se voit confier un poste à l'hôpital public de Recife. Mais la maladie de son...

Chargement des enrichissements...